J’ai testé la permanente

20 mars 2019 4 Commentaires

Le 24 novembre (oui je sais c’est très précis), ma vie a basculé : j’ai fait une permanente !

–PRÉQUEL–

Quand j’étais gamine, mes cheveux étaient juste magnifiques. J’avais des anglaises aux pointes, une longueur de folie, mais ça c’était avant le drame ! Je suis partie en classe de neige et mes cheveux étaient tellement longs que j’étais incapable de les coiffer seule. La décision de ma maman fut radicale : coupe au carré. Bon, ça m’allait bien hein, mais je n’ai jamais pu retrouver cette souplesse capillaire.

–INDÉCISE–

Mon fils est né en 2014. Je l’aime plus que tout au monde, mais il a bousillé mes cheveux ! La veille de mon accouchement, j’avais du volume, mes cheveux ondulaient tout seuls, et ils poussaient à une vitesse folle ! Et là, c’est le drame, 6 mois après mon accouchement je perds mes cheveux de plus en plus, ils sont tanto secs, tanto gras, l’épaisseur s’est faite la malle et mes cheveux ont fait un bras d’honneur aux ondulations ! Je ne me supportais plus. Du coup, j’ai changé 1000 fois de tête en 5 ans !

cheveux

–LE GRAND SAUT–

Quand on sort de chez le coiffeur, on a toujours une bonne tête. J’avais l’impression d’être Julia Roberts dans Pretty Woman. Puis, 3 jours après, il a fallut trouver un rythme et mon rythme en coiffure est du niveau 0 (séchage sur oreiller, et coiffée à la va-comme-je-te-pousse).

Accessoirement, ça sentait à mort le cochon grillé… J’ai un peu flippé quand même.

–AVIS–

J’adore ma permanente, mais moins ma frange ! Oui car kit à faire les choses bien, j’ai tout frisé ! Quand je me lève le matin, je déteste ma tronche. La permanente a super bien pris, mais devant c’est une combinaison caniche et star des années 80. Cela fait maintenant 4 mois que je suis frisée. J’ai entretenu tant que j’en avais la force. Puis, début mars, j’ai fait couper les pointes et refaire un dégradé. Ça va un peu mieux, je mets moins de temps à devoir accepter ma tronche le matin, mais j’ai tout de même hâte qu’ils poussent.

Pour pouvoir m’accepter, j’ai pris la grande décision de lisser de moi-même ma frange les matins, faire couper tous les cheveux morts, et onduler les quelques cheveux récalcitrants.

–CONCLUSION–

Je referai une permanente car elle m’a apporté énormément de volume (qui m’avait lâchement laissée tombée en 2014), mais jamais au grand JAMAIS je ne referai cette bêtise sur une frange !!!

Bref, je n’ai qu’une hâte, c’est d’avoir la coupe ci-dessous…

Et vous, quelle a été votre plus grosse erreur capillaire ? Coupez-vous vos cheveux en fonction du calendrier lunaire ?

**À bientôt**

Charlie

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Commentaires

charlotte 21 mars 2019 at 9 h 02 min

La permanente ça doit abimé les cheveux je pense au final, tu vas galérer après. Je te préfère les cheveux lisses.

Répondre
juste1maman 21 mars 2019 at 9 h 08 min

Oui ça abîme grave, même en faisant des soins tout le temps !!! Je me préfère aussi les cheveux lisses, heureusement, ça repousse. merci 🙂

Répondre
Picou 22 mars 2019 at 15 h 39 min

Perso je ne suis vraiment pas fan des permanentes, mais chacun ses goûts! Par contre c’est dommage que tu ne te sentes pas bien avec tes cheveux… Juste un truc – pour les photos que tu montres à la fin : en général ce type de coupe est surtout dû à un coiffage, pas à une coupe (NB – elles se refrisent des mèches tous les jours au fer, ce n’est pas définitif) donc si tu n’aimes pas faire trop d’efforts de coiffure le matin, ne places pas trop d’espoirs dans une chevelure avec un wavy qui semble « naturel » comme ces photos – ça risque de ne pas marcher ;o)

Répondre
juste1maman 22 mars 2019 at 15 h 41 min

Oh mais je te rassure, j’ai déjà essayé le beachwaves qui, quand tu entretiens fonctionne bien, et si tu es comme moi et bien les cheveux redeviennent raides. Mais la permanente, mis à part le dessèchement des cheveux, a très bien fonctionné puisque le haut de ma tête ressemble à un mouton le matin :). Un jour je referai, mais des gros rouleaux et sans frange !!!

Répondre

Laissez un commentaire