Joyeux noël, et au-revoir nostalgie

14 décembre 2016 4 Commentaires

Article à ne surtout pas faire lire à quelqu’un qui croit au père-noël (quuuoooiiii ??? il n’existe pas ???)

Avant d’attaquer la lecture, mettez vous ça en musique de fond, pour l’ambiance (mariah carey c’est surfait)

Avant l’arrivée de choupinou, Noël était un concours de « qui va offrir à l’autre le cadeau qui va le plus le mettre sur le cul » ! Autant vous dire que je perdais systématiquement. Il faut dire que noël dans ma famille c’était différent : on me demandait une liste, et à part 1 ou 2 trucs, j’avais tout ce que je voulais (enfance difficile… lol). De plus, j’ai une maman qui a de grosses difficultés à garder les secrets, et donc pour faire plus simple, me demandait ce que je préférais le plus dans ma liste quand elle était un peu longue. Par conséquent, je ne me trompais que rarement (voir jamais) sur ce que j’allais avoir sous le sapin.

Depuis 10 ans, les choses ont changé avec mon amoureux. Bon juste avec lui car ma famille me demande toujours ce que je veux, mais lui, il est trop fort, il m’offre des choses que je n’avais même pas pensé mettre sur ma liste, bien que je les souhaitais sans en avoir conscience (il est fort quand même). Bon de mon côté on ne s’étale pas, je lui demandais ce qui lui faisait le plus plaisir, et il l’avait (selon le prix bien sûr). Ça doit venir de là que je n’aime pas les surprises mais que j’apprécie bien plus savoir ce que je vais avoir, et trépigner comme une gamine pendant 1 mois avant d’ouvrir le fameux cadeau tant attendu.

Mon amoureux déteste ça par-dessus tout. De son côté, ils ont toujours fait des surprises des surprises et des surprises. Alors évidemment… Mais je trouve tout de même que mon raisonnement n’est pas idiot de dire « ce n’est pas à toi que tu fais un cadeau, mais à l’autre, donc tant qu’à faire, fais en sorte que ça lui plaise, on s’en fou que toi ça ne te plaise pas, puisque ce n’est pas pour toi (et j’insiste bien lourdement)« , non ?

On ne sait jamais ce qui peut arriver dans la vie, donc tant que l’on peut, on le fait !

Bref, tout ça pour dire qu’en 2014, mon chouchou n’avait que 6 mois, donc nous nous étions tout de même fait plaisir à l’un et à l’autre. En 2015, nous avons pourri choupinou, mais nous pensions encore à nous. Puis, en 2016, on a dit STOP ! Et c’est à ce moment précis que la nostalgie s’en est allée. Le plus important est notre loulou d’amour et qu’il ait, à son tour, tout ce qu’il veut tant que nous pouvons lui offrir. On ne sait jamais ce qui peut arriver dans la vie, donc tant que l’on peut, on le fait ! Et notre plus grand cadeau à nous sera de le voir déballer « ses jouets par milliers…« 

Tous les soirs depuis début décembre nous l’imaginons devant le sapin à ne plus en pouvoir d’impatience. On a même mis en place le fameux stratagème du « tu vas au dodo pour que le père noël puisse passer, tu lui laisses une banane (pourquoi papa veut manger une banane et pas du chocolat, ne me demandez pas !), et quand tu te réveilleras le lendemain matin, tes jouets seront déposés sous le sapin (je vois d’ici la nuit très très courte à l’horizon)« . Ça me rappelle d’ailleurs quand j’ai su, petite, que le père noël n’existait pas (qqqquuuuooooiiiii ?) et c’est grâce à ma sœur. Elle a abrégé le mythe, et elle a eu raison, c’était bien plus cool de se dire à chacune un des cadeaux qu’aurait l’autre, lol. Le premier cadeau que j’ai su de sa part, fut les chaussons blancs brillants de mon bébé Corole (si mes souvenirs sont bons car on parle quand même de remonter 25 ans en arrière). Il y a des trucs qui marquent quand même. Après cela, j’avais décidé de dormir devant l’escalier, dans une pièce grande ouverte chez ma grand mère. Tout le monde croyait que je dormais, mais PAS DU TOUT !!! JE VOYAIS TOUT !! hahahaha (rire satanique!)

Autant vous dire que, faire partie des « adultes » qui placent les cadeaux sous le sapin, était un de mes objectifs de petite fille que j’ai enfin atteint, et je n’en suis pas peu fière.

Alors je vous souhaite à tous de passer de très bonnes fêtes. Profitez bien de ces instants. Ils sont magiques, uniques et malheureusement passent trop rapidement. Faites des câlins autant que vous pouvez, et surtout, oui surtout, dites aux gens qui comptent pour vous combien vous les aimez.

***

Charlie

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Commentaires

Charlotte 15 décembre 2016 at 8 h 25 min

Trop fort ton amoureux. Nous on se fait des cadeaux qu’on a demandé et éventuellement un autre petit cadeau surprise. Après pour les enfants, A. a fait sa première liste cette année et avec surprise il a demandé qu’un truc. Donc on lui a pris et les grands parents, lui alimentent son compte bancaire et parrain/marraine lui prenne des jouets. Donc au final il aura quelques jouets. Mais moi je trouve que c’est démesuré ce que les enfants ont à Noel. il y’a mon côté humanitaire qui ressort et je trouve ça indécent. Pour T, qui a 4 mois, un seul jouet et de l’argent collecté pour une chaise haute de qualité donc un peu chère. Cela dit A croit à fond au père Noel cette année et c’est génial.

Répondre
juste1maman 15 décembre 2016 at 8 h 51 min

Mon choupinou est le premier petit enfant du côté de mon chéri, donc autant te dire qu’à Noël l’année dernière, on avait honte tellement il y en avait sous le sapin. Du coup cette année, pour calmer les ardeurs, on a opté pour la voiture électrique et que tout le monde se mette avec nous 🙂 quand il y aura un 2e, Je pense que ça se calmera un peu… Mais bon, on a vécu pas mal de choses ces dernières qui font qu’on veut en profiter tant qu’on peut, donc bon… En tout cas, Je te souhaite de passer de très bonnes fêtes, et de profiter des yeux qui pétillent de tes enfants et de leur innocence (en espérant qu’elle dure le plus longtemps possible)

Répondre
Charlotte 15 décembre 2016 at 9 h 34 min

joyeuses fêtes en famille aussi

Répondre
juste1maman 15 décembre 2016 at 9 h 48 min

Merci 😉

Répondre

Laissez un commentaire