le repas, ou quand le calme se fait la belle !

16 janvier 2017 4 Commentaires

Depuis quelques semaines, mon « petit grand garçon » (oui c’est important car j’ai droit au moins 3 fois par jour au fait qu’il n’est ni un bébé, ni un petit garçon, ni un choupinou, ni un petit cœur…mais bel et bien un « grand garçon ») nous teste à bloc ! Tout est devenu négociation ! C’est l’enfer. Bon chez la nounou, apparemment ça se passe bien. Mais en même temps, il y d’autres enfants chez elle et par conséquent, il mange comme les autres. Nous les repas des soirs riment avec :

  • Mange !
  • Tiens toi correctement !
  • Fais avec ta fourchette !
  • Attention tu vas renverser ton verre !
  • Arrête de mettre tes mains sous la nappe (que j’ai fini par scotcher) !
  • Bois ton yaourt comme il faut tu en mets partout !
  • Arrête de mettre 3 tonnes de ketchup sur ton demi centimètre de frite !
  • Tu mangeras un chocolat que si tu manges bien ton assiette !
  • Non je ne tiendrai pas la fourchette à ta place, je mange !
  • Arrête de mettre tes manches dans l’assiette, tu sors du bain !
  • Non, les Barbapapa font dodo, donc ils ne peuvent pas être à la TV !
  • Arrête de jeter les miettes par terre !
  • Arrête de ne manger que les morceaux de gruyère, mange tes nouilles aussi !
  • Arrête de pousser ton assiette !
  • Tu ne veux pas manger, tu es sûr ? Je vais mettre l’assiette à la poubelle alors !

Quand je mets tout ça bout à bout, j’ai vraiment l’impression que nous sommes des tirants. En même temps, on ne peut pas lui dire « ok laisse ton assiette » car :

  • option 1 : il va crever la dalle la nuit et je ne veux pas que mon fils ait le ventre vide qui gargouille. C’est horrible d’avoir fin la nuit
  • option 2 : quand on va lui retirer l’assiette il va pleurer pour qu’on lui redonne, mais il ne va pas manger plus

+++Alors on marche au chantage +++

J’aimerais tellement que les repas se passent bien les soirs. Ça changerait tout. On s’amuse de 18h15 à 19h15, après on vit l’enfer jusqu’à 20h15 (oui c’est vraiment 1h de galère, et même au bout d’1 heure il n’a pas tout mangé). Et selon le repas, soit il a bien mangé et on arrive à jouer encore un peu et zou une histoire et un dodo, dans le cas contraire on ne joue pas mais il tout de même son histoire et son dodo (nous sommes faibles, lol).

Et s’il n’y avait que les repas… Rien que de vouloir lui mettre le stylo correctement dans la main pour qu’il fonctionne est un drame. Vouloir danser alors qu’il ne veut pas ? Une tragédie ! Nous sommes fatigués et désemparés.

Sommes nous de bons parents ? Oui j’en suis convaincue car il est heureux, il nous dit « ze t’aime » (le tout premier de lui même le 20 décembre, j’en ai chialé), mais il nous pousse à bout. Nous ne voulons pas en arriver à le punir tous les soirs. Cependant, nous pensons à l’école qui approche et avons peur pour lui car la maîtresse n’aura malheureusement pas notre patience.

Que nous conseillez vous ? Lui parler, c’est ce que l’on fait. Mettre au coin ? C’est ce que l’on fait… Mais les grosses colères sont de pire en pire. HELP de parents à parents !!!

++À très bientôt, et courage !++

Charlie

4 Commentaires

Charlotte 17 janvier 2017 at 6 h 43 min

J’ai pas de recette à te donner car j’ai l’impression que ca fait une un siècle que c galère comme toi pour les repas. On lache on recadre et si il exagère il passe au coin.

Répondre
juste1maman 17 janvier 2017 at 7 h 46 min

Ouf ça me rassure!!! En ce moment on à diminué les goûters, enfin on essaye de faire comprendre à la nounou de diminuer, et ça va un peu mieux…mais ce ne sera jamais aussi bien que le repas du midi 🙂

Répondre
zozorare 18 janvier 2017 at 20 h 59 min

Mon dernier a un soucis aussi avec les repas, ce n’est pas qu’il n’aime pas mais il ne mange pas seul.
Si je l’embecque, il va manger mais à bientôt 7 ans faut pas abuser….
Mon mari a tendance à s’énerver… et ça ne marche pas mieux… moi au bout d’un moment je craque et le « nourrie » surtout quand il y a école l’après midi et qu’on est un peu short en timing.
Par contre les jours où il n’y a pas école l’après midi, on le laisse, et il peut passer 2h devant son assiette, qu’il finit par manger…

Alors non pas de recette miracle… surtout que ces 2 soeurs mangent sans (trop) de soucis…

Et se faire violence une fois et lui retirer l’assiette un soir avec coucher sans manger? peut être qu’il y aura un déclic?

Répondre
juste1maman 18 janvier 2017 at 21 h 05 min

Si je m’écoutais, je le nourrirais tout le temps, mais papa n’aime pas du tout cette idée, sauf quand c’est lui qui le fait, bien sûr…Haaaa ces papas ! Ma foi, en réduisant les 4h, les comédies se calment un peu en ce moment. Croisons les doigts ! Merci pour ton aide en tout cas 😉

Répondre

Laissez un commentaire