Un mariage reporté

13 mai 2020 0 commentaires

Tout était prêt ! Absolument tout ! La robe, la bouffe, les livrets de messe, les alliances, les cadeaux, tout ! Mais il a fallut qu’une pandémie nous tombe dessus et anéantisse des milliers de vies, de projets mais aussi notre mariage. J’avais dit que se marier notre 13e année de couple n’était pas de bon augure.

— UN CONFINEMENT —

Quand la nouvelle est tombée le 16 mars, mon homme et moi étions encore positifs (bon, je chialais quand même dans la cuisine quand ils ont annoncé la fermeture des écoles). Il restait 3 mois avant le mariage, quelques trucs à finir de préparer (nœuds pour les voitures et 2-3 conneries), j’allais pouvoir les peaufiner sans stresser.

Puis le mois est passé, et les messages et appels d’amis, de la famille, sont entrés dans notre quotidien. Honnêtement, au début, je l’ai pris à la rigolade et comme rien ne pouvait nous arriver de pire que les 2 dernières années que nous venions de passer, je restais très évasive sur mes réponses et prenais limite tout cela à la rigolade.

Mais ça, c’était possible tant que mon homme et moi partagions la même objectivité. Puis il a commencé à écouter « les autres » et à réfléchir, et nous savons toutes qu’un homme qui réfléchit n’annonce jamais rien de bon (un petit peu de féminisme ne fait jamais de mal). J’ai donc à ce moment là perdu mon soutien, ma béquille, l’oreille et l’épaule (cour d’anatomie) qui me permettaient de dormir tranquille.

— MARIAGE PLAN B —

Nous avons donc décidé, à contre cœur, « d’anticiper », mais bien trop tard, et avons contacté tous nos prestataires, salles et administrations pour trouver une autre date pour notre mariage, au cas où (le « au cas où » étant pour moi car pour mon homme c’était déjà cuit). Notre mariage passe donc du 20 juin 2020 (date qui nous était très importante) au 18 septembre 2021 (date qui ne signifie rien pour nous).

Septembre !!! Automne !!! Du blanc vert au marron orangé !!! Un mariage avec une robe prévue pour l’été qui va devoir s’adapter à l’automne. C’est à ce moment précis que tu découvres si tes prestataires sont humains, ou non. Je comprends que les patrons des magasins de robe de mariées serrent des fesses en ce moment. J’ai bien essayé de leur expliquer que ma robe est vraiment très dénudée pour l’automne et que, étant une cul gelée, j’ai besoin qu’ils me proposent des solutions (sachant que la robe n’est pas encore taillée à mes mensurations), mais ils n’ont rien voulu entendre… Aucune écoute, aucun accompagnement, aucune solution pouvant me rassurer. Je commence à regretter mon choix. Il va donc falloir que je trouve un pull joli, au cas où. Si ça ne tenait qu’à moi, j’annulerais cette robe…

Une robe de mariée, c’est important. Nous la prévoyons longtemps à l’avance et pour une saison définie. Dans notre cas, rien ne pouvait être envisagé. De tous nos prestataires, ce sont les seuls à ne pas nous avoir soutenus.

— ET MAINTENANT —

Le moral est évidemment au plus bas mais je remonte doucement la pente. Je sais qu’il y a beaucoup plus grave dans le monde, mais je vous assure que depuis 2018, nous avons eu notre part de moments difficiles et j’aimerais du plus profond de mon cœur avoir une année, juste 1, simple et paisible.

Nos alliances sont donc gravées d’une date « de coeur », nous ferons ajouter la date officielle. Les cadeaux des invités resteront marquées au 20 juin, pas vraiment la force de me retaper 180 cadeaux à déballer corriger et ré-emballer. Les denrées périssables seront donc périmées fin juin… Pour ce que j’ai oublié, et bien ce sera la surprise le jour-j, mais nos invités comprendront 😉

** A bientôt pour des aventures plus réjouissantes **

Charlie

Si vous souhaitez lire ou relire les articles de préparation d’un mariage DIY, cliquez ci-dessous :

MariageDiy1

MariageDiy2

MariageDiy3

MariageDiy4

Laissez un commentaire